l’hypersensibilité touche les enfants

Est-ce que l’hypersensibilité touche les enfants ?

Le terme hypersensibilité est très souvent utilisé, cela peut être dans des contextes variés, il n’y a pas réellement de définition précise ou des notions claires qui peuvent le définir, chaque hypersensible l’est à sa façon. Il faut savoir que l’hypersensibilité est un trait de caractère, et non un trouble comme pourraient le penser certains, qui nécessite parfois un suivi ou un accompagnement hypersensibilité afin d’apprendre à gérer ses émotions et de ne tirer que le positif.

Selon des études, l’hypersensibilité toucherait plus de 20 % de la population mondiale, mais est-ce que cela concerne également les enfants ? C’est ce à quoi nous allons répondre.

Est-on hypersensible depuis la naissance ?

Lorsque l’on parle d’hypersensibilité ou que l’on se rend chez un coach hypersensible, la première question qui peut venir à l’esprit est : “est-ce que l’hypersensibilité est innée ?”

Beaucoup de spécialistes s’accordent pour dire que l’hypersensibilité fait partie du tempérament de base de la personne, elle a donc une part d’innée, c’est-à-dire que l’individu né hypersensible.

Cependant, la manifestation et le développement de l’hypersensibilité dépendent de l’environnement dans lequel l’enfant se développe. C’est pour cette raison que lors d’un coaching hypersensibilité, nous posons systématiquement des questions à propos du passé et de l’enfance de la personne afin de comprendre ce qui a déclenché l’hypersensibilité.

Il faut savoir qu’un enfant qui évolue au sein d’une famille qui valorise sa sensibilité et qui comprend ses sentiments grandir en étant plus à l’aise avec ses émotions. En revanche, lorsqu’un enfant grandi dans un environnement qui ne valorise pas ses émotions aura tendance à avoir plus de mal à gérer son hypersensibilité lorsqu’il deviendra adulte. Dans ce cas, un accompagnement hypersensibilité peut être nécessaire.

On peut donc dire que l’hypersensibilité est un trait de caractère inné qui peut apparaître plus ou moins tôt dans la vie de l’enfant. L’environnement joue aussi un très grand rôle sur la manière dont la personne va gérer son hypersensibilité.

Relation entre haut potentiel intellectuel et hypersensibilité chez l’enfant

Certaines croyances stipulent que l’hypersensibilité ne touche que les enfants possédant un haut potentiel intellectuel (HPI), et que tous les enfants avec un HPI sont hypersensibles. Il faut savoir que ces théories sont bien évidemment fausses, puisque l’hypersensibilité peut toucher tout le monde à des degrés différents.

Cependant, il a été prouvé que les personnes HPI sont souvent plus sensibles que la normale, leur hypersensibilité sera donc plus intense et pourra mieux se voir par leur entourage. Ils nécessitent généralement une prise en charge par un coach hypersensible afin d’apprendre à gérer les situations difficiles et stressantes sans que cela ne les épuise.

Les enfants HPI et ceux qui présentent des troubles neurodéveloppementaux comme l’autisme ou le TDAH hypersensibles, possèdent une hyperesthésie (hypersensibilité sensorielle). Leurs sens sont généralement surdéveloppés, cela entraîne un inconfort et un besoin plus important de s’isoler.

Afin de diagnostiquer l’hypersensibilité chez les enfants HPI, autistes, ou TDAH, il existe plusieurs questionnaires destinés aux parents, le spécialiste jugera en fonction des réponses si l’enfant est hypersensible ou non.

Posts created 103

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut