Paris

Visite à Paris du palais du Luxembourg et de Saint-Germain-des-Prés

À pied, à vélo, en trottinette, avec une draisienne électrique ou en transport en commun… Vous prendrez un énorme plaisir à visiter les lieux les plus représentatifs de Paris.

Le palais du Luxembourg

Il abrite le Sénat, il a été construit pour Marie de Médicis en 1615 (visite le dimanche). La bibliothèque est décorée de peintures de Delacroix. On visite aussi la salle des séances et les salons d’apparat richement décorés au XIXe siècle. Le jardin du Luxembourg est l’un des plus beaux de Paris, il est peuplé de statues généralement médiocres, hormis le monument à Delacroix, par Dalou, et la belle fontaine de Médicis du XVIIe siècle, chère aux étudiants. II se continue au Sud par une large perspective de parterres (fontaine des Quatre parties du monde, par Carpeaux.

À droite sur un terre-plein, la statue du Mal Ney par Rude) jusqu’à l’Observatoire, construit au XVIIe siècle et entouré de beaux jardins (visites guidées sur demande le 1er samedi du mois). Puis, toute proche, l’église du Val-de-Grâce. De style jésuite, l’église, élevée sur les plans de Mansart, comporte une superbe coupole décorée par Mignard (1663). Beau décor sculpté, baldaquin monumental du XVIIe siècle au-dessus du maître-autel. Voir le cloître classique et le porche du pavillon dit «d’Anne d’Autriche». Musée.

L’église Saint-Sulpice

En prenant la rue de Vaugirard puis Bonaparte, en quelques coups de pédale, on tombe sur l’église Saint-Sulpice. Édifiée au XVIIe siècle avec une monumentale façade à l’antique, de Servandoni. L’intérieur est majestueux. Dans la chapelle des Saints-Anges, à droite de l’entrée, deux magnifiques peintures murales de Delacroix. Sur la place, on découvre la fontaine monumentale par Visconti (1844). Le quartier Saint-Germain-des-Prés est l’un des plus vivants de la rive gauche. Le carrefour de l’église, récemment aménagé et ses abords immédiats comportent les célèbres cafés «littéraires» : Flore, Deux-Magots, Lipp.

L’église Saint-Germain-des-Prés

À quelques pas, sur le boulevard Saint Germain, on est face à la plus ancienne église de Paris. De l’abbatiale romane du XIe siècle, il ne subsiste que la tour de la façade et le portail, caché par un médiocre porche du XVIIe siècle. À l’intérieur, le chœur et le déambulatoire du XIIe siècle ont de remarquables chapiteaux romans. Nombreuses œuvres d’art, Tombeau des frères de Castellan, par Girardon au XVIIe siècle, de l’abbé Casimir Wasa, ancien roi de Pologne à la fin du XVIIIe siècle, de Jacques et Guillaume Douglas XVIIe siècle, etc.

À gauche de l’entrée, petit square : Tête de femme, de Picasso, en hommage à Guillaume Apollinaire (1959). Rue de l’Abbaye, il y a l’imposant palais abbatial de style Louis XIII. La place de Fürstemberg est l’un des endroits les plus attachants du quartier. Au n° 6, se trouve le musée Eugène Delacroix, dans l’appartement où vécut le peintre (tous les jours sauf mardi).

Hôtel des Monnaies et Musée monétaire

En remontant à pied ou à vélo vers la Seine, l’hôtel dû à Antoine vers la fin du XVIIIe siècle est imposant. Le musée (tous les jours sauf dimanche) abrite une remarquable collection de monnaies et médailles ancien et modernes. (Visite guidée des ateliers les lundis et mercredi après-midi sauf l’été).

Institut de France

À quelques enjambées de l’église Saint-Sulpice se situe le collège des Quatre-Nations, fondé par Mazarin (1661) à Paris, est devenu en 1806 le palais de l’Institut, qui comporte les 5 Académies. Dominé par la fameuse coupole de l’ancienne chapelle, aujourd’hui salle des séances académiques, il abrite la bibliothèque Mazarine. En face, sur la Seine, se trouve la passerelle du pont des Arts… Vue superbe sur la pointe Ouest de l’île de la Cité et sur le Louvre.

École des Beaux-Arts

Ancien couvent des Petits-Augustins du XVIIe, auquel on a adjoint plusieurs hôtels du XVIIIe siècle et bâtiments du XIXe. La cour, au 14, rue Bonaparte, comporte plusieurs importants fragments d’architecture ou de sculpture provenant de monuments détruits. À l’intérieur, charmante cour du Mûrier, Renaissance. Importantes collections de moulages (s’adresser au concierge).

Posts created 69

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut